Commune de Billens-Hennens

Pourquoi et comment trier mes déchets?

De nos jours il est devenu impensable de jeter nos déchets sans les trier pour permettre d'une part leur valorisation et d'autre part minimiser au maximum l'impact négatif sur notre environnement.

Le tri organisé à la maison devient vite une habitude et les différents sacs ou conteneurs sont vidés en quelques minutes seulement lors du passage à la déchetterie. Personne aime follement se plier à cette tâche mais c'est comme pour remplir le frigo, faire le ménage, il faut se motiver car on y échappe pas! Finalement on se rend bien vite compte que ça nous prend très peu de temps.

Si vous vous trouvez sur cette page, c'est que vous souhaitez en savoir plus sur les différents déchets et l'une ou l'autre remarque pourra certainement vous surprendre. Nous pouvons que vous féliciter pour votre intérêt et vous souhaiter bonne lecture!

L'Office pour l'environnement, en abrégé OFEV, propose en détail tout ce qu'il y a à savoir sur les déchets. Le lien ci-après vous y amène directement.

Office de l'Environnement - OFEV - Déchets

Pour les déchets, la Suisse dispose actuellement d'une infrastructure de haut niveau et de dispositions légales claires. Alors que de bonnes filières de recyclage existent pour bien des déchets, nombre de substances valorisables finissent encore dans les ordures. Si l'on entend diminuer les nuisances, il faudra intervenir en début de processus.


Déchets urbains (ménagers)

Egalement appelées déchets urbains à incinérer, elles représentent la part non recyclable et non toxique des déchets produits par les ménages. Généralement tous les déchets à incinérer qui ne font pas l'objet d'un tri séparé finissent dans un sac poubelle.

La loi veut que le pollueur soit également le payeur, d'où la taxe au poids, récemment voté en assemblée communale. Le tri en est que favorisé. Ainsi, un taux toujours plus élevé est obtenu pour revaloriser une grande partie de nos déchets.
Le tri des déchets recyclables a sensiblement augmenté.; Il est bon de savoir qu'une pile jetée à la poubelle dégage des fumées hautement toxiques lors de son incinération. En plus on gaspille inutilement des matières premières valorisables.

image

Appareils électriques et électroniques
et les sources lumineuses et les luminaires

SENS, SWICO, SLRS sont les garants du développement de recyclage dans les meilleures conditions

Dans tous les équipements électriques ou électroniques, on trouve des matières premières rares et précieuses, mais parfois aussi des produits très toxiques. Afin de préserver l'environnement et de pouvoir réutiliser les matières premières, il est décisif de recycler selon les règles de l'art tous les équipements électriques ou électroniques usagés, du plus gros au plus petit.

...

Qui est SENS?

image

S = Sustainability – recyclage durable

E = Expertise – savoir technique approfondi

N = Network – relations fructueuses

S = Solution – solutions globales efficaces

La fondation SENS est un organisme indépendant, neutre, à but non lucratif et d'utilité publique, dont les activités sont représentées par la marque SENS eRecycling. En tant qu'experte dans la valorisation durable des équipements électriques et électroniques usagés, ainsi que des luminaires et des sources lumineuses, la fondation contribue de manière décisive à l'édification de critères d'avenir dans le domaine du recyclage des appareils E+E.

...

Qui est SWICO?

image

S = Schweizerischer (Suisse)
W = Wirtschaftsverband (organisation professionnelle)
I = Informationstechnik (informatique)
C = Communication
O = Organisationstechnik (organisation)

Swico est l’organisation des fournisseurs du secteur des TIC et d’autres secteurs connexes en Suisse. En tant qu’association professionnelle, elle défend les intérêts de ses membres au niveau des politiques, de l’économie et de la société et leur offre en outre une large palette de prestations commerciales. Swico regroupe plus de 400 membres, qui emploient 36 000 collaborateurs et réalisent un chiffre d’affaires annuel de 20 milliards de francs.

Swico a été fondé en 1940, en tant qu’association, sous la dénomination «Schweizerischer Büro-Fachverband» (interprofession de la bureautique)

En tant que membre de fédérations suisses et internationales et d’organisations spécialisées, aussi en dehors du secteur des TIC, Swico atteint beaucoup plus de groupes d’intérêt que si elle agissait seule. Cela permet de mieux sensibiliser le public. Par l’intermédiaire de Swico, les membres peuvent également s’investir dans ces organisations, parfois très influentes au niveau de la politique économique, voire collaborer en partie avec elles et y siéger. Ce réseau est absolument unique en son genre dans le paysage suisse du secteur des TIC.

...

Qui est SLRS?

image

S = Stiftung (Fondation)

L = Licht (Lumière, sources lumineuses et luminaires)

R = Recycling (recyclage)

S = Schweiz (Suisse)

La Fondation Suisse pour le recyclage des sources lumineuses et luminaires SLRS a pour but:
•le financement couvrant les frais de la restitution, de la reprise et de la récupération de sources lumineuses et luminaires par la perception d'une contribution anticipée au recyclage;
•l'organisation de la récupération de sources lumineuses et luminaires dans toute la Suisse;
•la formation et la sensibilisation des participants au marché au niveau du recyclage des sources lumineuses et luminaires;
•l'information de tous les groupes intéressés.


Aluminium et Fer blanc

Plus besoin de séparer l'alu et le fer blanc. Ce tri se fait de nos jours automatiquement à l'usine de recyclage au moyen de puissants aimants. Les matériaux ainsi récupérés sont à 100% réutilisables.

Mais où faut‑il mettre sa vieille bombe, afin qu'elle suive la bonne filière de recyclage?

image
Télécharger (239.38 ko)mime icon

Cartouches-filtres et capsules de bombe crème fouettée

Sont à remettre à la Migros selon indications de la brochure ci-jointe à télécharger.

Il y a deux grands cas de figure :

1. La bombe porte un ou plusieurs symboles de danger : elle est considérée comme un "déchet spécial"

Symbole de danger Nocif Symbole de danger Dangereux pour l'environnement Symbole de danger Attention dangereux Symbole de danger Dangereux pour la santé Symbole de danger Dangereux pour l'environnement
Elle contient des produits dangereux pour la santé et l'environnement. C'est généralement le cas des insecticides, peintures, vernis, mousses isolantes, colles, lubrifiants, nettoyants pour four, détachants pour meubles et habits, etc.) Une fois utilisée, il faut soit la rendre dans un commerce qui vend ce genre de produits (le magasin doit la reprendre gratuitement, même si on n'achète rien), soit la déposer dans une déchetterie officielle. Même si la bombe paraît vide, il est judicieux de la considérer comme un déchet spécial, parce qu'elle renferme toujours une petite quantité de produit dangereux.

Symbole de danger inflammable Symbole de danger Extrêmement inflammable
Son gaz propulseur est inflammable (propane, butane, isobutane ou autre). C'est souvent le cas des bombes déjà citées, mais aussi de certains cosmétiques (laque pour cheveux, mousse à raser, déodorant, répulsif à moustique, crème solaire, etc.) et de produits de ménage (agent dépoussiérant, parfum d'intérieur, agent de repassage). C'est bien sûr aussi le cas des bombes qui contiennent du gaz combustible pour recharger un briquet ou un réchaud, ou pour alimenter une petite station de soudage ou de désherbage thermique. Même lorsque la bombe paraît vide, elle peut contenir encore de quoi exploser au contact de la chaleur ou suite à un écrasement. Il faut la rendre dans un commerce qui vend ce genre de produit ou dans la déchetterie municipale.

2. La bombe ne porte pas de symbole de danger : c'est un déchet métallique ordinaire à recycler

Elle ne contient ni produit dangereux pour la santé ou l'environnement, ni gaz propulseur inflammable. C'est le cas, par exemple, des bombes de crème fouettée dont le gaz propulseur est du gaz hilarant (protoxyde d'azote). Une fois vide, elle peut être mise dans les containers de métaux destinés au recyclage, aluminium ou métaux ferreux.

Dans les recommandations de certaines communes ou de professionnels du recyclage, on peut lire qu'il ne faut pas mettre de bombes spray-aérosol dans les containers de collecte. C'est une consigne dont le but est d'éviter que des mauvais comportements du public engendrent des accidents lors du recyclage. Or, jetée dans une poubelle, une bombe peut aussi menacer le personnel de voirie, par exemple lorsque les déchets sont compactés par le camion-poubelle. Le bon comportement est ainsi de toujours remettre ses vieilles bombes dans le bon circuit de recyclage.

Branches

Périodiquement, les branches sont broyées et évacuées

Les branches d'un diamètre supérieur à 1 cm sont à déposer soigneusement à l'emplacement indiquée par le personnel de la déchetterie.

La fine taille des haies genre Thuya, buis sont impérativement à mettre dans la benne à déchets verts car les feuilles fermentent et détériorent fortement la qualité du broyat.


Cadavre d'animaux - domestiques ou sauvages

Télécharger (54.65 ko)mime icon

Liste complète des centres collecteurs disponibles (sanima)

Télécharger (88.15 ko)mime icon

Nouveau centre collecteur à La Joux


Piles et accus

Le prix de chaque pile inclus une taxe de recyclage. Un sachet déposé dans un endroit sec permettra de récupérer les piles usagées et de les remettre ensuite gratuitement à la déchetterie! Rien de plus simple!


Plastiques

Télécharger (239.38 ko)mime icon

Valoriser les corps creux en les rapportant à la Migros

Ou d'autres points de collecte proposés par la grande distribution.

Il n'existe pour l'heure malheureusement pas de filière économiquement intéressante permettant la collecte de tous les plastiques dans notre déchetterie. Les solutions proposées sont onéreuses et demandent un tri rigoureux des différents types de plastiques ce qui remet fortement en cause la réussite d'une telle opération.

Le plastique contenu dans nos sacs de poubelle est brûlé en toute sécurité à la Saidef et contribue ainsi à produire de l'énergie. Pour l'instant c'est la meilleure solution qui s'offre à nous mais il est évident que si dans un proche avenir on nous propose une collecte gratuite de tous les plastiques, nous ne manquerons pas d'ajouter ce poste de collecte.

Verre

Le verre usagé n'est pas un déchet, mais une matière première !

Contrairement à ce qui est dit, le verre trié par couleur n'est pas mélangé

car sa collecte se fait dans un camion compartimenté !

Le verre est un matériel d'emballage naturel de haute valeur, composé de sable de carrière, de chaux et de soude. Il peut être refondu à l'infini et la qualité du verre ainsi réutilisé est la même que celle des nouvelles bouteilles fabriquées à partir de matières premières primaires. Outre la production de nouveaux emballages pour boissons ou denrées alimentaires, le verre usagé sert également de matière première pour la production de matériaux de construction de haute valeur.

Le verre usagé n'a rien à faire dans le sac poubelle

L'idée selon laquelle le verre usagé serait utile à l'incinération des déchets est un mythe ! Le verre a une température de fusion d'environ 1'600 degrés, alors que l'incinérateur de déchets ne monte qu'à 700 - 1000 degrés au maximum. C'est pourquoi le verre ne fond pas lors de l'incinération, mais atterrit pratiquement intact dans les scories de déchets, engendrant ainsi une perte énorme. Une matière première précieuse et beaucoup d'énergie sont ainsi gaspillées.

La collecte du verre usagé préserve l'environnement
•La fabrication du verre requiert moins de matières premières.
•La fonte des tessons de verre usagé nécessite jusqu'à 25 pour cent d'énergie en moins que celle des matières premières primaires.
•Le verre usagé est une matière première précieuse pour la fabrication de matériaux de haute valeur pour l'industrie du bâtiment.
•Les centrales d'incinération des déchets sont soulagées et il y a moins de scories à mettre en décharge.
•De plus, le recyclage de verre usagé est nettement moins cher que l'élimination dans les déchets ménagers.